L'école ETIMI

“Nous ne soignons pas avec ce que nous faisons mais avec ce que nous sommes.”

L'objectif de ETIMI

Le but de l’école est en premier lieu d’apprendre aux élèves à ressentir et à faire confiance à leurs sensations. Puis au fil de leur formation, de faire le lien entre certaines régions du corps qui s’auto-régulent les unes par rapport aux autres d’abord sur un plan énergétique puis sur un plan physiologique. Ensuite d’aider les élèves à intégrer au fur et à mesure des connaissances anatomiques, les différents niveaux d’organisation énergétiques, physiques et émotionnels de l’être humain : ceci permet à l’élève de faire petit à petit le lien entre l’intégration de ses sensations tactiles et la compréhension de tous les différents niveaux de la structure corporelle d’un consultant. Cela lui permet aussi d’engrammer toutes les subtilités sensitives. Les 4 années de formation et l’expérience en cabinet amènent les élèves à devenir de bons praticiens, intuitifs, bien dans leurs mains se transformant au fur et à mesure en réels accompagnants pour toute personne souffrante.

Que signifie ETIMI ?

L’École de Techniques Informationnelles Manuelles Inclusives, se nomme ainsi car la technique proposée est une technique informationnelle qui ré-informe le corps sans aucun massage ni cracking : celles ci sont essentiellement réservés au kinésithérapeutes, masseurs et ostéopathes. Le toucher est uniquement proprioceptif sur la peau même si parfois l’os ainsi que certaines attaches tendineuses sont compressés légèrement lors de corrections périostiques. Le mot Inclusif est important, car cette école se sert de l’expérience d’autres concepts comme une approche de l’hypnose Ericksionienne pour une certaine forme de verbalisation et des approches systémiques pour aborder le transgénérationnel et la causalité inconsciente des traumatismes. Cette école est ouverte à toute évolution ultérieure car la pratique quotidienne des praticiens ne peut rester figée en une seule technique dogmatique aussi merveilleuse soit elle. Le but de cette école est d’apprendre à chaque élève à devenir totalement autonome et responsable. Cette émancipation humaine est inaliénable à l’intégration personnelle de chaque apprenant à savoir se servir au mieux des merveilleux outils que nous leur proposons dans cette formation.

Les formateurs ETIMI

Portrait Hervé Tidona

Formé à l’école de somatopathie de 2013 à 2017 Hervé apporte une grande précision à tous les cours anatomique qu’il dispense.  Hervé sait aussi accompagner en profondeur ses consultants lorsqu’ils traversent des phases de vie difficiles.

Formé à l’école de somatopathie de 2002 à 2006. Il fut assistant durant 4 ans puis assistant-enseignant pendant près de 8 ans dans cette même école auprès de son fondateur Pierre- Camille Vernet. Éric a acquis ainsi une grande expérience dans le soin et l’enseignement. Il est le spécialiste de la méthode Poyet, tant dans son explication sensitive que dans ses précisions anatomiques. Éric est très précis dans ses mains. Formé aussi en hypnose Ericksonienne et directive, Éric accompagne également ses consultants dans leur démarche et volonté de changer des comportements inconscients qui ne leurs conviennent pas ou plus…

Formé à l’école de somatopathie de 1999 à 2003 Serge fait le lien entre la méthode Poyet et la somatopathie par l’intermédiaire de l’embryologie. Cela permet de beaucoup mieux d’intégrer la temporalité et les sensations fluidiques que les élèves ressentent sous leur doigts. Son accompagnement verbal provient de ses nombreuses expériences tant au niveau personnel que professionnel. Il a été enseignant dans l’école de somatopathie pendant 12 ans, mais également  pratique et enseigne toujours l’aïkido depuis 1990. Serge en plus de sa formation d’hypnothérapeuthe Ericksionnien suit Marie Thérèse Balcracquin depuis 2007 dans les approches systémiques. Ceci lui permet de mieux intégrer les connaissances sur l’impact du transgénérationnel comprenant mieux ainsi les modes de vie devenus pathologiques pour certains consultants : grâce à ses expériences aussi bien dans l’approche systémique que celle dans la somatopathie et la méthode Poyet, il aide la personne piégée dans son système inconscient devenu inadapté, obsolète et pervers à se désaliéner.